Management de l'innovation

Houssem Eddin LABIDI

Kom i gang. Det er Gratis
eller tilmeld med din email adresse
Management de l'innovation af Mind Map: Management de l'innovation

1. Présentation et Plan du module

1.1. Ce module est l'output d'un projet de collaboration entre ESEN et Fraunhofer Center for International Management and Knowledge Economy IMW

1.1.1. https://www.imw.fraunhofer.de/en.html

1.2. Enabling a future of communication, collaboration and connectivity

1.2.1. https://www.youtube.com/watch?v=jZkHpNnXLB0&feature=youtu.be

1.3. d’innovation technologique dans le domaine de la pédagogie

2. Innovation : Clarification du concept

2.1. Définitions de l'innovation

2.1.1. Innovation et changement organisationnel

2.1.1.1. la première utilisation d’une idée par l’une des organisations ayant les mêmes objectifs

2.1.1.2. une co-action d’un groupe et se distingue de l’invention qui est un acte créatif des individus

2.1.1.3. l’adoption d’un changement qui est nouveau pour une organisation et pour son environnement

2.1.1.4. un processus de transformation radicale ou marginale des structures et des compétences qui ponctue le processus d’évolution des organisations »

2.1.1.5. Un moyen de création ou d’adaptation à l’environnement selon que l’on s’inscrive dans les courants volontaristes ou déterministes du changement

2.1.2. La perception de nouveauté

2.1.2.1. Toute idée, pratique ou artefact matériel qui sont perçus comme nouveaux par l’unité d’adoption en question

2.1.2.2. Tout idée perçue comme nouvelle elle est alors considérée comme une innovation

2.2. Classification des approches

2.2.1. Les inputs, les outputs et le processus de l’innovation

2.2.1.1. Les inputs, qui désignent des facteurs internes ou endogènes, pouvant être subdivisés en deux catégories : Les facteurs humains relatifs aux individus qui provoquent le changement et les facteurs structurels, portant sur l’organisation

2.2.1.2. Les outputs désignent les changements au niveau de l’organisation dus à des facteurs qui prédisposent l’organisation au changement tels que l’évolution technologique et les taux de croissance de la société

2.2.1.3. Le processus de l’innovation

2.2.1.3.1. Le stimulus

2.2.1.3.2. la conception

2.2.1.3.3. la proposition

2.2.1.3.4. l’adoption

2.2.2. La diffusion de l’innovation, l’orientation innovation de l’organisation et les théories du processus

2.2.2.1. classification de Wolfe

2.2.2.1.1. modéliser la manière avec laquelle l’innovation est communiquée

2.2.2.1.2. possibilités d’innovation d’une organisation, le climat organisationnel favorable à la créativité, les incitations appropriées pour les innovateurs et les méthodes de convertir d’une manière structurée des opportunités en innovations

2.2.2.1.3. Les modèles des théories du processus

2.2.3. Les perspectives individualistes, structuralistes et du processus interactif

2.2.3.1. classification de Slappender

2.2.3.1.1. La perspective individualiste

2.2.3.1.2. la perspective structuraliste

2.2.3.1.3. la perspective du processus interactif

2.3. Objets de l’innovation

2.3.1. L’innovation des produits

2.3.1.1. l’habilité d’une entreprise à créer délibérément un nouveau produit, ce qui peut indirectement induire un changement du processus de production et du mode de fonctionnement de l’organisation

2.3.2. Elargissement du champ de l’innovation

2.3.2.1. L’innovation est présentée comme « l’implémentation d’une idée propre ou étrangère à l’organisation, concernant un produit, un mécanisme, un système, un processus, une politique, un programme ou un service qui sont nouveaux pour l’organisation au moment de l’adoption

2.3.2.2. catégorisations des innovations

2.3.2.2.1. L’innovation en amont

2.3.2.2.2. l’innovation en aval

2.3.2.2.3. L’innovation radicale

2.3.2.3. Explication linéaire de l’innovation

2.3.2.3.1. Sans titre

2.3.3. Sans titre

2.4. La notion de processus de l’innovation

2.4.1. un processus de conversion d’opportunités en nouvelles idées, qui seront largement pratiquées

2.4.1.1. Un processus complexe, non linéaire et dont les stades sont inter reliés

2.4.1.1.1. Le processus de l’innovation est déclenché par un problème. Il est assimilé à un processus cyclique de résolution d’un problème

2.4.1.1.2. caractéristiques du processus

2.4.1.2. Influence des contextes internes et externes

2.4.1.2.1. intervenir plusieurs personnes et plusieurs équipes, ce qui implique différents membres et niveaux de l’organisation

2.4.1.3. Un processus itératif d’apprentissage

2.4.1.3.1. Il ne s’agit pas d’une voie progressive de développement de l’innovation, mais plutôt un processus itératif formé de flux continus d’informations et des bases de connaissances donnant lieu à des stades qui se chevauchent pour arriver à une forme et une identité finale du processus de l’innovation

2.4.1.3.2. L’innovation est l’introduction d’une nouveauté pour l’organisation, et apprendre de nouvelles choses peut stimuler l’innovation. L’innovation et l’apprentissage sont donc deux concepts étroitement liés

2.4.1.3.3. L’innovation en tant que processus itératif d’apprentissage, fait intervenir des activités de recherches internes et externes à l’organisation

3. Management des innovations

3.1. La gestion du processus de l’innovation

3.1.1. la création de l’idée

3.1.1.1. les acteurs et leurs modes d’organisation constituent le coeur du processus

3.1.2. L’innovation est un travail d’équipe, qui s’appuie de plus en plus sur des unités pluridisciplinaires, impliquant toutes les fonctions de l’entreprise

3.1.3. niveaux du processus de l’innovation

3.1.3.1. La centralisation

3.1.3.2. la formalisation

3.1.3.3. la complexité

3.1.3.4. la spécialisation

3.1.3.5. la diversité

3.1.3.6. l’autonomie dans la prise de décision et la communication dans l’organisation

3.1.4. l’appréciation du résultat final du processus

3.1.4.1. l’innovation a un impact positif sur la performance de l’organisation

3.2. Le succès des premiers stades de l’innovation

3.2.1. Les individus peuvent avoir un rôle principal dans le processus de l’innovation, surtout au niveau des premiers stades à savoir le stimulus, la création, le développement et l’adoption.

3.2.1.1. Le rôle des champions d’innovation

3.2.1.1.1. la personne qui a du avoir le prestige et la crédibilité au sein de l’organisation, pour pouvoir utiliser le réseau interne de l’entreprise et vendre l’innovation

3.2.1.2. Le rôle des leaders dans le développement d’un climat favorable à l’innovation

3.2.1.2.1. son attitude influence la manière avec laquelle l’organisation est prédisposée à innover, et peut par conséquent encourager et faciliter les innovations

3.2.1.3. Le rôle des techniciens et des gestionnaires

3.2.1.3.1. le processus de l’innovation est ramené à l’entreprise, soit par des experts dans un domaine bien déterminé, soit encore par ceux qui vont utiliser cette innovation

3.2.1.4. Le niveau de professionnalisme

3.2.1.4.1. l’information entre dans l’organisation selon un processus de deux étapes

3.2.1.5. Le niveau de cosmopolitisme

3.2.1.5.1. Le cosmopolitisme traduit le degré avec lequel les membres de l’organisation sont connectés vers les entités qui constituent l’environnement de l’organisation (la concurrence, la technologie, les clients, les institutions)

3.3. Le succès de la mise en place de l’innovation

3.3.1. des problèmes surgissent souvent lors de la mise en oeuvre et entravent le succès du processus

3.3.1.1. Les causes de l’échec de la mise en oeuvre

3.3.1.1.1. le choix inapproprié aux structures de l ‘entreprise et à ses objectifs

3.3.1.1.2. la préparation insuffisante des membres de l’organisation

3.3.1.1.3. la résistance de certains groupes aux changements

3.3.1.1.4. l’insuffisance des ressources et la pression du temps.

3.3.2. les chances de succès de l’implémentation augmentent au fur et à mesure que le délai entre la génération de l’idée et sa mise en oeuvre se rapproche du minimum

3.3.2.1. plus la décision d’adoption est lointaine plus le risque que les changements au niveaux du contexte externe et interne soient si importants de manière à altérer la qualité de la décision

3.4. Aspects structurels et succès des innovations

3.4.1. Aspects structurels et choix entre innovations techniques et organisationelles

3.4.2. Complexité de l’organisation et innovation

3.4.3. La centralisation

3.4.4. La diversité

3.4.5. Effet de la taille de l’organisation sur le processus de l’innovation

3.5. Innovation et Performance organisationnelle

3.5.1. Le processus d’évaluation des résultats de l’innovation

3.5.2. La performance, un output du processus de l’innovation

3.5.2.1. Impact sur l’internationalisation et le développement du secteur, le cas des PME

3.5.2.2. Impact sur l’efficacité et la qualité, cas des services

3.5.2.3. Impact des technologies de l’information sur la compétitivité

3.5.2.4. Cas du développement des nouveaux produits

3.5.3. Limites de la relation innovation performance

4. Open Innovation

4.1. Introduction

4.1.1. l'innovation est en train de se démocratiser

4.2. Open and User Innovation (OUI)

4.2.1. L’utilisateur innove, le producteur produit

4.3. L'innovation Ouverte, une tendance en plein essor

4.4. Open innovation : nouveau modèle de valorisation de l'innovation - Orange

4.4.1. https://www.youtube.com/watch?v=ij_0Ksah7lU

4.5. Open Innovation Challenges

4.5.1. https://www.viima.com/blog/open-innovation

5. Le design Thinking

5.1. Le guide du Design Thinking

5.1.1. Un modèle de management moderne parfaitement adapté au traitement des problématiques complexes à l’issue incertaine et caractérisées par des prises de décision qui impliquent les hommes et engagent l’entreprise.

5.2. TedX talk about design thinking

6. Innovations Technologiques : Domaines et enjeux

6.1. Principales innovations technologiques

6.1.1. Intelligence artificielle

6.1.2. IOT

6.1.3. Smart cities

6.1.4. Mobile applications

6.2. Domaines concernés

6.2.1. Santé

6.2.2. Agriculture

6.2.3. Finance

6.2.4. Logistique

6.2.5. Commerce

6.2.6. Gouvernance

6.2.7. Education

6.3. CES 2019 - Les innovations technologiques francophones : présentations et analyses URL

7. Domaines de l'innovation

7.1. Références

7.1.1. https://scholar.google.com/citations?user=1LZeEGIAAAAJ&hl=fr

7.1.2. Benzarti Jallouli.pdf

7.1.3. Boussif, Benzarti Jallouli 2010.pdf

7.1.4. Jallouli Lassouad, 2010.pdf

7.1.5. Jallouli, Zghal Orsoni 2008.pdf

8. References bibliographiques

8.1. Benzarti S. et Jallouli R. (2010), Nouvelles Technologies et artistes, Cas de la Tunisie, Approches Tunisiennes en Gestion: Entrepreneuriat et Investissement Culturel, Université de Paris I Panthéon Sorbonne/ CNR, Collection l’impensé du temps

8.2. Boussif T., Benzarti S. et Jallouli R. (2010), La gestion de la relation avec le public, Cas de l’Orchestre Symphonique tunisien, Approches Tunisiennes en Gestion: Entrepreneuriat et Investissement Culturel, Université de Paris I Panthéon Sorbonne/ CNR, Collection l’impensé du temps

8.3. Boussif T., Jallouli R. et Ben Hmida I. (2010), Le secteur d’activité de l’entreprise et le choix de la solution CRM, 8ème Colloque International de l’Association Tunisienne de Marketing, Hammamet, 2-3Avril

8.4. Jallouli R. (2006), Innovation et orientation marché, Cas des produits d’art, Thèse en co-tutelle, Université Tunis El Manar - Université de Corse

8.5. Jallouli, R. et Lassouad A. (2010), Les indicateurs de performance dans le secteur de l’art , Approches Tunisiennes en Gestion: Entrepreneuriat et Investissement Culturel, Université de Paris I Panthéon Sorbonne/ CNR, Collection l’impensé du temps

8.6. Jallouli R., Zghal M and Orsoni J. (2008), Marketing et art, Est ce le grand écart? Nouvelles approches en culture et développement, Université de Paris I Panthéon Sorbonne/ CNR, Collection l’impensé du temps

8.7. Pacitto Jean Claude (1998), “Quel marketing pour les trés petites entreprises?”, Revue Française de Gestion, novembre-décembre, 42-52

8.8. Paulus Odile (1998), “Musées publics et musées privés: les objectifs, l’évaluation”, Revue Française de Gestion, Janvier Fevrier, 43-56

8.9. Turki S. et Jallouli R. (2008), Le Management des projets artistiques et culturels en Tunisie, Nouvelles approches en culture et développement, University of Paris I Panthéon Sorbonne/ CNR, Collection l’impensé du temps

9. création et innovation technologique-2019.pptx

10. support de cours marketing de linnovation.pdf

11. La notion d’Innovation dans le cas de l’art

11.1. Innovation et creation artistique, clarification des concepts

11.1.1. Sans titre

11.1.2. Sans titre

11.2. Nouvelles technologies et artistes

11.2.1. Sans titre

11.3. Innovations managériales et activités artistiques

11.3.1. Support de cours: Boussif T., Benzarti S. et Jallouli R. (2010), La gestion de la relation avec le public, Cas de l’Orchestre Symphonique tunisien, Approches Tunisiennes en Gestion: Entrepreneuriat et Investissement Culturel, Université de Paris I Panthéon Sorbonne/ CNR, Collection l’impensé du temps

12. Le management de l’innovation dans le cas des activités artistiques

12.1. Ce chapitre présente les aspects spécifiques de l’étude du management et du marketing des organizations culturelles et artistiques (Jallouli, Zghal & Orsoni, 2008; Turki & Jallouli, 2008). Les indicateurs de performance dans ce context spécifique sont exposés dans une etude empirique du cas de la peinture (Jallouli & Lassouad, 2010). Le cas du web comme innovation technologique est ensuite étudié comme un facteur de success du management et du marketing des arts (Jallouli & Zghal, 2006).

12.1.1. Les indicateurs de performance dans le contexte de l’art

12.1.1.1. Jallouli, R. et Lassouad A. (2010), Les indicateurs de performance dans le secteur de l’art, Approches Tunisiennes en Gestion: Entrepreneuriat et Investissement Culturel, Université de Paris I Panthéon Sorbonne/ CNR, Collection l’impensé du temps

12.1.1.1.1. Sans titre

12.1.2. Aspects spécifiques au contexte de l’art

12.1.2.1. 1. Jallouli R., Zghal M and Orsoni J. (2008), Marketing et art, Est ce le grand écart? Nouvelles approches en culture et développement, Université de Paris I Panthéon Sorbonne/ CNR, Collection l’impensé du temps

12.1.2.2. 2. Turki S. et Jallouli R. (2008), Le Management des projets artistiques et culturels en Tunisie, Nouvelles approches en culture et développement, University of Paris I Panthéon Sorbonne/ CNR, Collection l’impensé du temps

12.1.3. Web et Orientation marché dans le cas des produits d’art

12.1.3.1. Sans titre

12.1.3.2. Support du cours: Jallouli R. et Zghal M. (2006), Le web et l’Orientation marché, Cas des produits d’art, Colloque international « Marketing in the area of ICT », Institut Supérieur de Gestion de Tunis, 2- 3 novembre

12.1.3.2.1. Sans titre

13. utilisateurs de produits et de services - à la fois les entreprises et les particuliers - sont de plus en plus capables d'innover pour eux-mêmes

14. La tendance à la démocratisation de l'innovation s'applique aux produits d'information tels que les logiciels ainsi qu'aux produits physiques

15. les paradigmes de l’innovateur et du producteur.Tirés de l’étude de von Hippel et Christina Raasch.

16. le nouveau paradigme de l’innovation, tiré de l’article«L’âge du consommateur innovateur»